Beat Keusch (1953)

Né à Zoug, Beat Keusch suit une formation de graphiste de quatre ans à la Schule für Gestaltung de Lucerne (1973–1977). Il travaille ensuite jusqu’en 1981 à la GGK de Bâle, agence publicitaire appartenant à l’époque à l’avant-garde créative. Puis, il exerce pendant onze ans la fonction d’Art Director chez Stalder & Suter, deux anciens collaborateurs de GGK. En 1992, il se met à son compte sous le nom de «Beat Keusch Visuelle Kommunikation». Le graphiste dit de lui-même qu’il ne possède pas de style graphique particulier mais plutôt une démarche claire. Il souligne également que c’est la réflexion autour du contenu qui le guide vers la forme la plus adaptée. Ainsi, ses travaux ne sont jamais semblables – et cela dans presque toutes les disciplines de la communication visuelle. Le groupe d’œuvres acquises est constitué de supports médiatiques classiques, dont les campagnes sur plusieurs années pour le Theater Basel, ainsi que des mandats pour l’aménagement d’un musée, des solutions signalétiques et des exemples excellents de son talent pour le design du livre.

«Beat Keusch appartient à la catégorie des graphistes qui ne baissent jamais les bras devant une difficulté mais poursuivent le dialogue avec le client jusqu’à ce que jaillisse l’étincelle créatrice et que la bonne solution soit trouvée...». C’est ainsi que Martin Heller l’a présenté lors du vernissage de son livre paru chez Niggli Verlag.

Beat Keusch